AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

When I was a child I was a Jedi - Jordan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jordan Whitemint
CAN'T HOLD US
avatar
MA PETITE VIE
PROFILMESSAGES : 34
INSCRIT LE : 10/05/2014
CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Emma Stone
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: When I was a child I was a Jedi - Jordan Sam 5 Juil - 11:14

Jordan Aileen Whitemint
Love you more than all bitches before

~ THIS IS WHO I AM ~

nom: Whitemint, le premier qui l'appelle "sa petite pastille" va se prendre une droite... Vous êtes prévenus. prénom: Jordan âge: 25 ans date et lieu de naissance: 31 décembre 1988 à San Francisco nationalité: Américaine métier/études: Assistante d'un PDG sociopathe statut matrimoniale: Célibataire, libre comme l'air statut monétaire: Ça va pas trop mal pour elle groupe: I will wait ta chanson country fétiche: De la country ? Vraiment ?

~ JUSTE MORE ABOUT YOU ~

Jordan est fille unique, ses parents ont une très bonne situation et elle n'a jamais manqué de rien bien au contraire elle s'est autorisée bons nombres de petits caprices luxueux. • Depuis ses 5 ans elle rêvait d'intégrer l'armée et de faire partie des commandos dans les forces d'élites ♠ Ses parents avaient fini par accepter son projet pro à condition qu'elle entre dans une école pour être haut gradée, mais elle n'a pas été prise. • Sous la pression de son père elle est entrée à l'université dans un programme d'économie et de gestion. ♠ Bonne élève elle a été diplômée et plutôt bien classée dans sa promo.• Elle n'a eu que peu d'expériences amoureuses, quelques aventures sans lendemain. ♠  Ayant une bonne estime d'elle même elle s'amuse des hommes qui veulent la séduire mais s'avère difficile à conquérir.• Elle n'a jamais été amoureuse, sauf au primaire mais est-ce que ça compte ? ♠ Jordan est ceinture noire de karaté, elle a aussi fait de la boxe française pendant plusieurs années, pris des cours de self-défense et plus récemment de Krav Maga. En résumé, mieux vaut ne pas la chercher. • Habituée à vivre dans une grande ville elle a dû mal à se faire à l'ambiance de Bishopville. ♠ Grande amatrice de chaussures elle en a beaucoup trop mais ce n'est jamais assez pour elle. • Féminine et élégante rien ne laisse penser qu'elle est une experte des sports de combat.
Jordan est : Optimiste ; Battante ; Têtue ; Energique ; Exigeante ; Râleuse ; Sarcastique ; Fonceuse ; Drôle ; Fière ; Taquine ; Intelligente ; Fêtarde.
Elle aime : Acheter une nouvelle paire de chaussure ♠ Le café •  L'argent ♠ Les belles voitures • La vie en ville ♠ Qu'on la respecte • Les toasts grillés au fromage ♠ Faire du sport •
Elle n'aime pas : ♠ Être déçu par quelqu'un qu'elle apprécie • Laisser la fin d'une crème glacée parce qu'elle n'a plus faim  ♠ Les gens qui la prennent pour une idiote • Les mecs qui se pensent tout permis et irrésistibles ♠ Quand ses cheveux sont en vrac et en rébellion • Qu'il n'y ai plus sa pointure quand elle trouve des chaussures qui lui plaisent ♠ Le rire des mecs quand elle les défis pour un combat •


~ CAN I HAVE A LITTLE STORY PLEASE ~

« Et après ze feras la guerre avec de la peinture sur le vizaze pour sauver les zens qui sont kinappés par les méssants puis z'auras des médailles qui brillent et...et...et »[/color] Anton regardait sa fille avec un regard attendri. Cinq ans et Jordan avait déjà des idées bien arrêtées sur son avenir, jamais elle n'avait voulu être vétérinaire, infirmière ou encore cuisinière, non elle était passée directement de princesse à commando d'élite. Une drôle d'idée venue à la suite d'un reportage sur les forces d'élites de l'armée américaine qu'elle avait regardé après un zapping intensif fait à l'insu de ses parents et surtout de Tori sa nounou. « Tu sais Jordan tu as le temps de savoir ce que tu veux faire plus tard, en grandissant tu changeras d'avis tu découvriras d'autres métiers. Il ne faut pas vouloir grandir trop vite, c'est bien d'être un enfant. » la petite rouquine avait secoué la tête « Ze suis trop petite. » oui elle était petite, adorable et promise à quelques séances chez l'orthophoniste pour arranger se zozotement qui s'il était très mignon à son âge deviendrait problématique quand elle grandirait.
Jordan avait bien grandit, elle ne zozotait plus mais à dix ans elle était toujours déterminée à rentrer dans l'armée et faire partie des commandos. De là lui était venue une passion pour les sports de combat, karaté en premier lieu mais la boxe la tentait aussi. Était-ce vraiment une fille ? Vu son goût pour les robes et sa tendance à aller faire les placards de sa mère pour se maquiller et lui piquer pleins d'accessoires, oui. Alors qu'est-ce qui clochait ? Les Whitemint se posaient souvent la question et avait décidé d'emmener leur fille voir une thérapeute. Et il en ressorti qu' hormis sa vocation plutôt inhabituelle pour une fillette de son âge, une énergie débordante et un côté très passionné leur fille demeurait parfaitement équilibrée.

Plutôt bonne élève bien que parfois reprise pour son comportement un peu insolent, Jordan pouvait prétendre faire ce qu'elle voulait avec ses résultats scolaires. Sauf qu'elle n'avait pas changé d'idée, elle s'investissait même plus que jamais dans la pratique des sports de combat et même des cours de self-défense. Autant dire que la frêle adolescente qu'elle semblait être en apparence ne s'inquiétait pas de savoir si elle était capable de se défendre ou non. Et ses parents étaient tout aussi rassurés sur ce point, ce qui les inquiétaient en revanche c'était toujours cette vocation. Jordan mesurait le danger de la profession mais ça ne semblait pas l'effrayer, elle voulait être une femme d'action, de terrain et pensait même déjà à devenir ensuite à son évolution pour être haut gradée. Un projet bien établi dans son esprit de jeune fille, une maturité étonnante sur ce sujet là et pourtant elle restait une gamine.
La jolie rousse ne cachait pas son ambition, ce projet un peu fou dont tout le monde s'étonnait et au final ça l'amusait plus qu'autre chose de voir les visages de ses interlocuteurs changer quand elle annonçait avec beaucoup de sérieux qu'elle serait dans les commandos de l'armée. Les adultes lui parlaient souvent de la guerre, une réalité dure qu'ils édulcoraient un peu pour ne pas risquer de la choquer mais elle restait convaincue que c'était là sa vocation, son chemin. Cependant elle ne contrariait pas ses parents et leur condition de la voir intégrer une école militaire de renom. Tâche difficile quand on est issu d'une famille de non militaire, un accès très restreint et encore plus en étant une fille. Alors quand Jordan fût diplômé à la fin de ses années de lycée elle attendit avec une certaine angoisse la réponse de cette école militaire de prestige, son sésame vers ses projets de carrière. La réponse fût nette et brutale, elle était refusée. Le motif était fumeux elle savait qu'être de sexe féminin ne l'avait pas du tout avantagé même si elle portait un prénom mixte et que cela avait pu faire illusion dans un premier temps. Peut-être aurait-elle dû mentir ! Furieuse, déçue, elle restait plusieurs jours enfermée dans sa chambre à tempêter contre l'esprit étroit de l'armée américaine.

Son rêve écorné par ce refus, Jordan ne voulait pas renoncer mais là c'était ses parents qu'elle devait affronter. « Non non non tu ne rentreras pas dans un centre de recrutement. Je t'avais dit que c'était le haut du panier ou rien. » son père elle le voyait comme un homme juste et droit, un businessman qui avait su concilier sa réussite avec sa vie de famille et elle ne pouvait pas lui reprocher grand chose si ce n'est de ne l'avoir jamais encouragé dans la voie qu'elle avait choisi. En revanche combien de fois avait-il tenté de la faire changer d'avis... Jordan ne comptait même plus. Il l'avait emmené visiter des écoles, des universités de rêve. Yale, Princeston, Havard... Mais non elle restait figée dans son idée et ça avait le don d'agacer Anton. Pourquoi cette passion ? Se répétait-il sans comprendre ce qu'elle trouvait d'épanouissant dans l'idée de pouvoir mourir en mission. Mais ça c'était sa peur à lui, pas celle de sa fille qui voyait dans ce métier bien plus que cela et heureusement d'ailleurs. Sa mère était plus réservée sur le sujet, l'adolescence étant une période difficile elle avait essayé de ne pas trop rentrer en conflit avec sa fille au caractère bien affirmé. Bien sûr des disputes il y en avait eu, mais leur relation était globalement plutôt bonne.
« De l'économie ? C'est une blague ? » elle n'en revenait pas ses oreilles, son père avait répondu aux offres qu'elle avait reçu des universités « Mais je veux pas finir dans un bureau, enfermée avec des pintades qui jacassent... » oh ça non elle ne voulait pas finir comme ces dindes qu'elle voyait au lycée dont la seule ambition était d'attraper le mec populaire dans leur filet. « Économie et gestion, ça va t'ouvrir beaucoup de portes. Et puis tu peux choisir des options plus artistiques si tu veux et... » Jordan avait lâché un soupir d'exaspération « Tu veux vraiment une petite fille de bonne famille ? C'est ça que tu veux papa ? » il avait secoué la tête, il était maladroit mais tout ce qu'il voulait pour elle c'était un bel avenir qui ne mette pas sa vie en danger. Pourquoi n'allait-elle pas tout simplement s'engager sans lui demander son avis ? Oh elle y avait penser des tas de fois se passant le scénario dans sa tête, elle savait même tout ce qu'il avait à faire. Mais Jordan avait bien trop de respect pour son père pour lui faire ce coup là, car au fond d'elle elle savait qu'il mourrait d'inquiétude, ça le tuerait.
La jolie rouquine avait alors suivit une voie qui plaisait plus à ses parents, qui lui assurait un avenir stable. Qu'est-ce qu'ils pouvaient être rétrogrades parfois ce disait-elle... Peut-être bien que l'éducation de bourgeoise anglaise de sa mère n'y était pas pour rien. Et puis son père ça n'était guère mieux. Elle les aimait vraiment et étant leur fille unique, un cadeau du ciel comme ils le lui répétaient, elle ne pouvait pas les trahir. Mais de ce jour où elle avait accepter d'aller à l'université et de suivre des études d'économies elle était devenue la petite princesse qu'ils voulaient... Sauf que qui dit princesse, dit caprices et ils n'avaient pas été déçus du voyage.

« Allez s'il te plaît Jordan, si c'est toi il va les donner... » Helen insistait pour que son amie aille voir Kenneth le meilleur de leur classe en gestion mais un vrai radin pour ce qui était de prêter ses cours, l'archétype de l'intello énervant et tête à claque. Jordan le regardait avec une moue pas convaincue, assit au premier rang de l’amphithéâtre à se dandiner de satisfaction chaque fois que le prof disait un truc qu'il savait déjà, ridicule. « Non mais arrêtes je peux pas là. Ce mec c'est un pokémon mais tu vois le truc c'est qu'il passe de salamèche à bulbizarre. » elle grimaçait « Voir bultrèsbizarre ! ». Helen se mit à rire, bah oui forcément c'était facile pour elle de rire mais la rousse elle ne trouvait pas ça drôle « Il a un crush sur toi, il va être sympa. » Jordan fit semblant de vomir dans son sac à main « Aaaah mais me dis pas ça ! Tu veux que je meurs ou quoi ? » cette blondinette était plus maline qu'un singe, elle en était même agaçante parfois surtout quand elle fronçait son nez « Tu l'invite pour boire un café pour discuter d'un truc que tu as pas compris, tu lui demandes s'il peut te passer les deux derniers cours et voilà mission accomplie. » aussi simple que ça... « Non vas y toi. » elle n'allait quand même pas passer le temps d'un café avec ce type, il ne fallait pas rêver non plus. « Ça marchera pas si c'est moi. Et puis tu es celle qui m'a entraîné dans deux soirées monstrueuses qui nous ont coûtés de rater ces deux foutus cours de gestion. Donc tu dois nous sortir de là. » Jordan levait les yeux aux ciel « Bla bla bla, tu y as rencontré Carter à ces soirées et lors de la deuxième tu as fini avec lui dans... » Helen lui faisait signe de se taire « Les amphis ont des oreilles Whitemint ! » la rouquine haussait les épaules avec un petit sourire malicieux « Oups... ».
Une fois encore son amie avait réussi à la convaincre, bon ok elles avaient vraiment besoin de ces cours et surtout des notes prises par ce pokémon de Kenneth, il ajoutait toujours les petits commentaires utiles du prof, le privilège du premier rang sans doute ou d'être une vraie tête d'ampoule au choix. Donc à la sortie de ce fameux cours elle lui avait demandé s'il pouvait lui expliquer un truc autour d'un café, ce qu'il avait accepté. Et il était donc quinze heure quand elle se retrouvait assise à l'une des cafétéria du campus en compagnie de ce type pour mettre en place son stratagème. Elle jouait les élèves très intéressée, limite impressionnée par son savoir et sa façon de lui expliquer ce cours. Bon au final elle comprenait bien mieux ce qui était un plus non négligeable et ça aurait pu ne pas être un si mauvais moment à passer si l'intello ne s'était pas laissé pousser des ailes en posant une main dans son dos. Il s'était rapproché d'elle pour lui expliquer mieux « Je pourrais t'expliquer tout le cours si tu veux. Je t'invites à manger chez moi, je fais très bien les pâtes au fromage. » waw l'exploit culinaire ! Jordan avait eu du mal à ne pas afficher un air clairement dégoûtée et s'était contenté du sourire crispé mais poli « Euh c'est dommage j'ai un truc prévu ce soir. », sa vilaine main descendant vers la hanche de la jeune femme elle lui lançait un regard noir « Ce qu'il va se passer surtout c'est que là tu vas très vite retirer ta main. Sinon je vais enfoncer ce stylo dans ton nez jusqu'à ton cerveau d'économiste en herbe. » il eu un petit rire un peu nerveux mais persistait « T'as genre une seconde. » Un... Sans que le pauvre garçon n'est le temps de rien comprendre il se retrouvait le visage écrasé sur ses cours, le stylo dangereusement proche de sa narine et solidement maintenu par une clé de bras « Je t'avais prévenu Ken... Je ne suis pas ta barbie. » elle lâchait un soupire « Je vais te lâcher, tu vas me passer les cours qui me faut et ensuite je te laisserais payer les cafés, ok ? » le pauvre garçon hochait frénétiquement la tête. Le programme fut celui que Jordan avait décrit et elle repartie fièrement avec les cours tandis que Kenneth bougeait son bras en grimaçant.


« Félicitations vous avez le poste. » celle qui était désormais l'ancienne assistante de Monsieur Hodges lui adressait un sourire que Jordan jugeait de forcé. « Pourquoi toute votre attitude me laisse penser que je marche dans le couloir de la mort ou un truc comme ça ? » demandait-elle avec perplexité. Ce type mal aimable qu'elle avait vu lorsqu'il les avait faites aligner elle et les autres dans son bureau, c'était un psychopathe ? « Vous êtes un peu trop contente de partir pour que ça soit rassurant vous le savez ça ? » la jeune femme haussait les épaules et affichait un air désolé « Il est très exigeant, c'est usant mais c'est une bonne place, très bien payé. » et c'était bien pour ça que Jordan était là sinon elle n'aurait jamais foutue les pieds dans ce petit bled et serait resté à San Francisco. Son père et sa mère l'avaient encouragé à passer cet entretien, assistante d'un pdg avec une entreprise qui marchait si fort c'était une aubaine pour un premier emploi, si l'on ne comptait pas son stage. Mais elle aurait dû flairer le pot aux roses quand elle avait vu que le siège social était dans une petite ville comme celle-ci alors que la boîte ce trouvait à New-York, il n'y avait qu'un taré pour faire ça.
« Ne vous en faites pas vous allez très bien vous en sortir. Soyez disponible et à l'écoute, c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner. » la rouquine hochait la tête, pas convaincue parce que pour elle ça revenait à devoir être à disposition et de fermer sa gueule, en tout cas c'est ce qu'elle avait lu entre les lignes ou plutôt entendu entre les mots. Mais peut-être se faisait-elle un film après tout, cette assistante avait eu des problèmes avec le patron, des incompatibilités d'humeurs et ça ne serait peut-être pas son cas à elle. Jordan voulait se rassurer, ne pas partir d'un mauvais pied pour ce nouveau boulot dont elle espérait quand même beaucoup. C'était l'heure pour elle de s'émanciper totalement, la distance œuvrait déjà pas mal en ce sens mais elle voulait réussir même si ce domaine là n'était pas celui qu'elle avait choisi au départ et qu'en elle sommeillait toujours ce rêve qu'elle n'avait pas concrétiser. Mais peut-être que bosser dans cette entreprise allait tenir du combat, qu'en quelque sorte elle serait ce commando des forces d'élites qu'elle avait toujours voulu être. Jordan regardait autour d'elle, toutes ses têtes penchées sur des dossiers, des yeux rivés sur des écrans... Non définitivement ça n'avait pas l'allure d'une mission commando. « Je vais vous montrer votre bureau, l'ex-assistante venait de la sortir de ses pensées, la jolie rousse hochait la tête « Oui j'imagine que c'est avec lui que je dois faire connaissance en premier. ».


~ ME, BEHIND THE SCREEN ~
pseudo: Houps - prénom: / - âge: Toujours le même - pays: France - comment êtes-vous arrivé(e) ici: Je suis déjà schizo - crédits de la fiche (avatars & gifs): Moi même - petit mot de la fin: fin
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Summers
GOOD GIRL GONE BAD
avatar
MA PETITE VIE
carnet de rumeurs
AGE DU PERSONNAGE: trente ans.
RELATIONSHIPS:
PROFILMESSAGES : 2634
INSCRIT LE : 01/11/2013
CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : jamie dornan, le sublime christian grey.
STATUT MONÉTAIRE : aisée, son salaire lui suffit amplement.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: When I was a child I was a Jedi - Jordan Sam 5 Juil - 11:36

REE  

_________________

    ✳ JUST THE WAY YOU ARE Il y aura toujours quelque chose pour détruire nos vies. La seule question est : « qu’est-ce qui va nous tomber dessus en premier ? ». On est toujours au bord du gouffre.
Revenir en haut Aller en bas

When I was a child I was a Jedi - Jordan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
can't hold us :: PART TWO :: présentations :: validés-
Sauter vers: